Fiche Compagnie

Point Virgule

Nom du ou des créateur(s)
Paule Groleau et Claire Jenny
Présentation de la compagnie

En 1989, Paule GROLEAU et Claire JENNY fondent la Cie Point Virgule. Ensemble, elles créent et interprètent 7 pièces. Depuis 1998, Claire JENNY assume seule la direction artistique de la compagnie. Elle crée alors sa première pièce personnelle :
Solution de continuité (1998) et affine sa démarche créative en se confrontant à d’autres disciplines artistiques, d’autres créateurs :
Krotkaïa (1999), une pièce impliquant la danse, le théâtre et la musique et Bastringages (1999), spectacle mêlant la danse, la chanson à texte des années trente et le théâtre. En 1999, elle conçoit Touche à Tout (pièce chorégraphique pour trois danseuses, un danseur, un comédien, une flûtiste et quelques matières ; une action essentielle anime les découvertes dansées des interprètes : le toucher). Puis en 2001, elle crée Résilience (un hommage aux moments intenses partagés avec les détenues de la Maison d’arrêt des femmes de Fresnes au cours des différentes interventions de la compagnie depuis 1996) et en 2004 Cheminement (Un solo dansé qui prend sa source dans ce qui nous fonde, ce qui nous permet de « tenir debout », en équilibre). Pour ces deux pièces, elle collabore avec le créateur d’images Pierre COTTREAU. Pour sa pièce jeune public Prendre l’air (2006), elle travaille avec Etienne AUSSEL, créateur vidéo du CCN de Créteil et du Val-de-Marne – Cie Montalvo-Hervieu ; une pièce chorégraphique pour quatre danseurs, une invitation à parcourir les phénomènes de l’aérien : de l’ancrage à l’envol en passant par tous les jeux de l’équilibre. Au cours de la saison 2008/2009, Claire Jenny a mis en œuvre deux nouveaux projets de créations :
Incertain corps (pièce jeune public à partir de 2 ans) et Le corps en délibéré (pièce tout public à partir de 7ans). Deux pièces chorégraphiques pour questionner le devenir de l’individu dans son rapport au corps, à ses postures, ses actes et ses représentations au quotidien et les différences entre les « pratiques physiques » des très jeunes enfants avec celles des « grandes personnes ». En 2010 elle crée Chairs (de) femmes et ainsi continue à questionner les phénomènes de vécus et de représentations des corps, en s’attachant plus particulièrement aux corps des femmes. Au cours de la saison 2010/2011, elle souhaite approfondir la démarche de cette dernière création en collaboration avec le créateur vidéo Etienne Aussel. Ce projet nommé Éffigies réside dans la mise en œuvre de différents dispositifs vidéo danse interactif ; une rencontre de l’art de la danse et du langage de l’image pour développer d’autres relations du corps à l’image, à son image, à ses représentations et pour situer le « regardeur/expérimentateur » dans une position de choix, voire de responsabilité.

Adresse
10 Rue Edouard Vaillant 93100 Montreuil
France
Téléphone
07 61 18 12 21
Email
cindy.vaillant@desorganismesvivants.org
Site internet
http://www.ciepointvirgule.com/index.html
Contacts

Diffusion
Cindy Vaillant cindy.vaillant@desorganismesvivants.org

Administration – Production
Guillaume Deman guillaume.deman@desorganismesvivants.org

Françoise CONESE, Présidente

Liste des spectacles de la compagnie

Incertain Corps

Incertain corps, destinée aux enfants à partir de 2 ans, propose un regard ludique et poétique sur la construction du très jeune enfant par le corps, par les actions physiques. À deux ans, le quotidien des enfants – à l’école comme à la maison – laisse une belle place au mouvement, et l’appréhension de soi, de l’autre et du monde s’accomplissent encore (et heureusement) par une incorporation sensible des phénomènes…
Des corps en mouvement et la respiration du soufflet d’un accordéon racontent « un certain corps ». Les trois danseurs et le musicien, accompagnés d’une composition originale de musique électronique, proposent de goûter les saveurs d’un corps ouvert et mobile. Au cœur des spectateurs, ils s’amusent, pénétrés et impulsés par des allures joyeuses. Ils « donnent forme » à des nuances de la joie comme la délectation, le sourire, l’enthousiasme, l’éclat de rire… Ils dialoguent avec l’espace scénique et un univers visuel onirique, en suspension. Ils rendent hommage au quotidien des enfants qui laisse une belle place à la vitalité du mouvement et à l’appréhension de soi, de l’autre et du monde par le corps. Cette pièce tisse des liens avec les autres arts présents en scène….