Fiche Spectacle

Léger comme une note

Compagnie: Pascal Ayerbe & Cie
Création: 2018
Formes utilisées: Musique et objets sonores
Age: Dès 3 ans
Durée: 40 minutes
Equipe artistique

Compositions originales : Pascal Ayerbe
Musiciens : Pascal Ayerbe et Martina Rodriguez
Garçon de piste, régie : Boa Passajou
Lutherie, construction, scénographie : Pascal Ayerbe
Costumes, regard extérieur : Marie Bouillon
Regard complice : Christian Duchange (la Minoterie-Dijon)
Photos : ©Maron Bouillie

Type(s) de lieu(x): Lieu équipé (Théâtres)
Argument

Léger comme une note est une création dans laquelle Pascal Ayerbe s’est investi tout entier. Passionné par le son, il a créé, tel un luthier, tous les instruments nécessaires à ce récital. Des pièces uniques, singulières (mandoline monoxyle, guitare renaissance, carillon-balanciers, claviharp, tourniquets…) au service de compositions tendres, délicates et précieuses à la fois.

Martina Rodriguez, virtuose au violoncelle, fera résonner des notes boisées, pas seulement à l’archet, mais aussi à l’aide de sourdines et d’objets coincés sur son costume, dans ses cheveux… pour un répertoire qui s’apparente à un concert de musique « classique ».

Accompagnés sur scène de Boa Passajou, garçon de piste complice de fantaisie sonore, la compagnie vous invite à un récital léger comme une note.

Coproducteurs

Production : Vibre comme l’air
Avec le soutien de la Minoterie, scène conventionnée art, enfance et jeunesse de Dijon, le Channel-scène nationale de Calais, la SACEM et l’ADAMI.
Accueil en résidence au Théâtre d’Ivry Antoine-Vitez d’Ivry-sur-Seine et la ville d’Aubervilliers-Espace Renaudie.

Lieux de région parisienne dans lesquels a tourné ce spectacle :

Calendrier des prochaines dates et lieux de diffusion

R: Séance réservée aux crèches et scolaires

Théâtre d'Ivry Antoine Vitez - 1 Rue Simon Dereure 94200 Ivry-sur-Seine
Mercredi 15 mai 2019 à 10h00
Samedi 18 mai 2019 à 17h00

Réservation: 01 46 70 21 55

Prix des places: 3,50€ à 15€

Biographie des artistes

Pascal Ayerbe
Pascal Ayerbe est un créateur sonore. Il aime à dire qu’il gribouille, non pas avec du papier mais avec ses oreilles. Une démarche ludique et poétique qui a démarré à la radio en tant que preneur de son et producteur. Une passion pour l’enregistrement, le bruitage, le cinéma pour l’oreille qui lui a permis de créer plusieurs disques, inclassables, insolites, qui charment aussi bien les adultes que les tout-petits.
Parallèlement à cette activité discographique aventurière, Pascal Ayerbe est à l’initiative de plusieurs créations pour la scène, Les gribouilleurs sonores, Trio pour un p’tit pois, Morceaux en sucre. Chacune de ces propositions, singulière, généreuse, inventive, a reçu un accueil très chaleureux du public en France comme à l’étranger. Preuve que cette démarche musicale, sensible et poétique, touche et interpelle. Architecte musical, Pascal Ayerbe a multiplié les reconnaissances, de l’Académie Charles Cros… en passant par des prix France Culture, France Musique.

 

Martina Rodriguez
Née à Montevideo en 1979, elle fait ses études musicales et travaille le violoncelle à Buenos Aires, au Brésil, au Venezuela avant de continuer ses études à Paris avec Philippe Müller. Elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales dans la classe de Marc Latarjet, se perfectionne auprès de Christophe Roy, étudie par ailleurs l’improvisation en participant aux sessions de formations de Didier Lockwood.
Depuis 2007, elle partage la scène avec les marionnettes de la Cie Les Anges aux Plafond sur « Une Antigone de Papier » et « Les mains de Camille ».
Elle est membre de NOMOS (ensemble contemporain de 13 violoncelles) avec lequel elle se produit dans de nombreux festivals (Cluny, Manège de Reims, Musique Action de Vandoeuvre-lès-Nancy, Couvent de la Tourette, Les Musiques à Marseille, Flâneries musicales de Reims…) et travaille actuellement sur une nouvelle création mêlant musique, théâtre et magie avec Jean Pierre Drouet et Abdul Alafrez. Elle collabore au studio de création La Grande Fabrique-Dieppe à l’expérimentation d’interactions instruments/informatique et participe à des performances alliant musique et multimédia en temps réel (Festival Automne en Normandie, Civica-Milan, Saisons Radio France, Festival Normandie Impressionnisme).
Elle fait partie de « l’Ensemble Fabrique Nomade », nouveau groupe de musique de chambre électronique, formé d’instrumentistes contrôlant eux-mêmes leur ordinateur (musique de Bianchi, Faber, Mays, Tadini).
Enfin, depuis 2012, elle collabore avec l’auteur compositeur Fabien Boeuf pour un projet de quintette à cordes atypique (guitare électrique, violon, violoncelle, beat-box / basse et chant).

 

Boa PASSAJOU, successivement : embryon, fœtus, poupon, écolier, collégien, lycéen, appelé du contingent, charpentier, est constructeur de décors de théâtre (Antoine Vitez, Alain Françon, Hélène Vincent…), de cinéma (James Ivory, David Hamilton, Pierre Jolivet, Jean Marbeuf, François Ozon…) et régisseur en tout genre.
De 2003 à 2013 il participe aux créations de la compagnie Opus, construction décor, régie, et « comédien » dans différents spectacles (La Crèche à Moteur, La Quermesse de Ménétreux, Le Musée Bombana de Kokologo, Les Moulins de M. Noël).
Ainsi qu’auprès de Benoit Lambert comme régisseur plateau sur le spectacle Le Misanthrope, de Robert Cohen-Solal sur la création du spectacle « Lointain intérieur » et de la Cie des Femmes à Barbe sur le spectacle Un Dernier Tour de Piste.
Il a également été, régisseur général de la Cie Service Public, sous la direction
de François Chattot (2013-2014), régisseur son et lumière du spectacle Morceaux en Sucre de Pascal Ayerbe (2014-2016), membre fondateur de la Cie Les Encombrants et régisseur des spectacles Bricolez ! et La Petiote (2014-2017).
Depuis 2017, il est régisseur de la Cie SF sur le spectacle Le Monologue du Gardien de But.

 

 

 

Site internet: https://www.pascalayerbe.com/