Fiche Spectacle

Oscar Piano

Compagnie: Sans Soucis
Création: 2016
Formes utilisées: Théâtre d'objet, marionnettes et musique
Age: Dès 3 ans
Durée: 35-40 minutes
Equipe artistique

Max Legoubé : mise en scène, construction marionnettes et manipulation
Anne-Sophie Pommier : jeu, chant et arrangements
Rémi David : chanson
Tom A. Reboul : création musique et effets sonores
Sylvain Garnavault : conception et réalisation électronique
Amélie Delaunay : images animée
Véronique Rougier : administration
Alexis Dominski : production-diffusion

Type(s) de lieu(x): Lieu équipé (Théâtre, crèche), Lieu non-équipé, Plein air selon conditions
Argument

Oscar est un petit garçon. A l’école, nombreux sont ceux qui se moquent de lui. De ses très grandes mains. Ses trop grandes mains. Pour tenir un stylo. Une fourchette. Pour tenir un livre. Sans le vouloir, il fait mal à ses camarades de classe. Il casse leurs jouets quand ils les lui prêtent. C’est ce qu’ils disent. Bientôt, on ne lui prête plus rien. On le laisse dans son coin. On a peur qu’il nous blesse en voulant donner un coup de main. Oscar finit par jouer tout seul, avec ses deux mains. Il leur parle. Leur dit des mots qu’on ne comprend pas toujours. Il est bizarre Oscar. Il n’est pas comme les autres. C’est ce que disent ses camarades. Lorsque le spectacle commence, Oscar s’est réfugié dans une forêt pour échapper aux rires moqueurs, aux quolibets. Il tourne en rond et tombe sur un arbre, qui ressemblerait presque à un piano… un vieux piano abandonné et cassé. Il va le reconstruire.

Coproducteurs

Avec le soutien de l’Espace Périphérique – Paris CRéAM – Dives-sur-Mer Théâtre aux mains nues – Paris ODC Orne ODIA Normandie Mairie de Paris

Lieux de région parisienne dans lesquels a tourné ce spectacle :
Biographie des artistes

MAX LEGOUBÉ – Mise en scène, marionnette. Max Legoubé se forme à l’université en arts du spectacle et en cinéma et travaille en parallèle sur des courts et longs métrages. Après sa 1ère création Hiroshima mon amour en 1998, il crée sa compagnie Le Presque Théâtre pour mettre en scène les écritures de François Chaffin, Raymond Cousse… Interprète dans le Collectif 280 SE jusqu’en 2005, il suit ensuite une formation d’acteur/ marionnettiste au Théâtre Aux Mains Nues avec Alain Recoing. Il se consacre dès lors à la marionnette et fonde la Compagnie Sans Soucis avec laquelle il met en scène Le petit Poucet de Pierre Albert-Birot et, de 2005 à 2010, une dizaine de spectacles pour le jeune public. En 2010, sa mise en scène Hamlet-Machine est soutenue et coproduite par de nouveaux partenaires, donnant ainsi un nouvel élan à la compagnie. En 2014, il se forme à la magie nouvelle au CNAC.

ANNE-SOPHIE POMMIER – Jeu et chant. Comédienne musicienne depuis 1997, elle a travaillé pour : le Panta théâtre, le CDN de Limoges, la Cie du Volcan Bleu, Cie de l’Unijambiste, Théâtre de la Presqu’île, Cie du Dagor, Le dit de l’eau, Radio Bazarnaom, Le Chantier Théâtre, Amavada, La Fabrique à Brac, Le Pantagrulaire…Sous la direction de Camille Brunel, Silviu Purcarete, Paul Golub, David Gauchard, Thomas Gornet, Guy Delamotte, Florence Lavaux… Violoniste de formation, pianiste autodidacte, elle a suivi la formation de l’Académie Théâtrale du CDN de Limoges (1999-2001). Auteur et interprète de « Pièce de Tolérance » pour le théâtre de la palette. Depuis 2013, responsable artistique de la Cie Arrivedercho, elle créé des spectacles nécessairement à la croisée des arts : « Le Tour du Propriétaire » avec un peintre/musicien, Jean Loison, « En Habit Voyage la Joconde » avec un chorégraphe/danseur Olivier Viaud. « le Roi LiRe » et « Le Monde TouRne ». Egalement auteur compositeur interprète chanteuse, sous le nom de Léonie Fer.

TOM A. REBOUL – Musique. Régisseur son de 2002 à 2006 au Théâtre National de Toulouse, il collabore jusqu’en 2007 en tant que musicien et créateur sonore aux différentes créations du Groupe Merci à Toulouse. Depuis, il compose et interprète des chansons et univers musicaux pour Sébastien Bournac / compagnie Tabula Rasa à Toulouse, Music Hall de Jean-Luc Lagarce en 2008, Un verre de Crépuscule de Daniel Keene en 2009, No Man’s Land / Nomade’s Land en 2010, Dreamers de Daniel Keene en 2011, L’Apprenti de Daniel Keene en 2012, Jardin d’Incendie d’Al Berto en 2012, La Mélancolie des Barbares de Koffi Kwahulé en 2013. Il compose les musiques des ateliers créations d’Ifs à l’Espace Jean Vilar pour Et Mes Ailes Cie. Il compose et interprète la musique de Et mes ailes se sont déchirées comme une feuille de papier en 2012. Pour les Ateliers Intermédiaires, il réalise l’installation sonore et visuelle ENTRESORT dans le cadre d’Ateliers en Ville-Mondeville en Scène en 2014 puis Quelque part entre ici et ailleurs en 2015.