Fiche Compagnie

Nyash

Nom du ou des créateur(s)
Caroline Cornélis
Présentation de la compagnie

Fondée en 2006 par Caroline Cornélis, la compagnie a pour projet d’amener la danse contemporaine au jeune public, par un langage de corps investi, engagé et poétique. En partant du réel, du familier, du tangible, elle convie le spectateur à voyager dans un univers de sensations. C’est un projet ambitieux qui passe par une réinvention des formes au contact de l’enfant et de son univers.

Touchée et influencée par le monde de l’enfance, Caroline Cornélis s’en inspire, se nourrit de leur vision du monde et de leurs empreintes imaginaires, de leur nature si singulière. Force est de constater que l’enfant spectateur, à son tour, se reconnaît dans ce qu’il voit, perçoit et trouve les chemins pour découvrir et s’approprier un langage contemporain. Tout en partant de spécificités liées à un travail vers le jeune public, Caroline Cornélis souhaite aussi prendre en compte et considérer l’adulte qui l’accompagne. Qu’ils soient parents ou enseignants, il lui paraît essentiel que l’adulte se sente investi, touché, concerné par ce qu’il voit. C’est lui qui aura ce rôle essentiel, cette responsabilité de «passeur», de «relieur » et qui invitera l’enfant à investir ce patrimoine culturel commun.

La compagnie aujourd’hui vient de terminer la création de son sixième spectacle et s’est enrichi de collaborations artistiques fortes qui s’inscrivent sur le long terme (un créateur lumière, une musicienne, une plasticienne, des complices chorégraphiques, ainsi qu’un philosophe pour enfants, pour explorer ce dialogue entre langage du corps et de la pensée). Un entourage précieux qui permet à la compagnie de faire évoluer sa recherche et de se réinventer.

Biographie du ou des créateur(s)

Caroline Cornélis est née à Bruxelles en 1973.
Elle a croisé différents chorégraphes sur son parcours comme Claudio Bernardo, Frédéric Flamand, Michèle Noiret, Paulo Ribeiro (Portugal), Mélanie Munt...
Entre 1998 et 2004, c’est avec la compagnie IOTA que Caroline découvre et touche de plus près au théâtre jeune public. Elle crée Iota danse, Paw et Rondeau. Ces spectacles seront joués de nombreuses fois en Belgique et à l'étranger. Depuis, elle n’a cessé de s’intéresser à rendre plus curieux et réceptif le jeune spectateur au langage de la danse contemporaine.
Elle fonde en 2006 sa compagnie et crée “La petite dame” et “Tout ce qui nous sépare”.
Depuis 2010, c’est avec la complicité de Miko Shimura qu’elle continue à creuser et affiner sa recherche vers les plus jeunes. Ensemble, elles créent “Kami” et “Terre Ô”, prix du Ministre de l’Enfance à Huy 2013. Dans ces deux dernières pièces l’accent fût mis sur le dialogue et la confrontation entre corps et matière. Découvrir les liens étroits, les chemins inattendus où le geste se matérialise et où dans l’engagement physique avec la matière, les images se créent et l’espace se transforme.
La dernière création, "Stoel" marque une première collaboration avec Claire Goldfarb et Arne Van Dongen pour la création de la musique. La pièce a reçu le prix de la Ministre de l'Enfance et un coup de cœur de la presse aux rencontres théâtre jeune public de Huy 2015 ainsi que le prix de la critique 2015-2016 pour le meilleur spectacle jeune public.
« Stoel » tourne aujourd'hui en Belgique et à l'international.
Mise en scène de "Little Drops" de et par Claire Goldfarb, spectacle musical pour tous à partir de 2 ans.
Parallèlement à son travail de création pour amener le jeune public vers la danse contemporaine, Caroline participe en tant qu'artiste partenaire à développer des projets de « Danse à l’école » au sein de structures telles que le CDWEJ, Pierre de Lune et le Centre Culturel Jacques Franck, Rosas, Muse, article 27...
Elle donne également des formations aux enseignants et futurs enseignants.
Conseillère artistique en matière de « Danse à l’école » pour le Centre Dramatique Pierre de Lune depuis 2009.
A enseigné à la « Dancing Kids » (rosas) où elle a mené entre 2006 et 2009 plusieurs ateliers en danse contemporaine dont un en collaboration avec Anne Theresa De Keersmaeker en relation avec le travail de la chorégraphe.
Création pour le festival international « Météores » organisé par le Centre Dramatique Pierre de Lune en novembre 2012 de « Mémoire, une danse entre deux mondes » qui rassemble danseurs et comédiens, enseignants et médiateurs culturels.

Adresse
Avenue Louis Bertrand 43, Schaerbeek, Belgique
Belgique
Email
info@nyash.be
Site internet
http://www.carolinecornelis.be
Contacts

Caroline Cornélis
+32 (0) 2 537 33 31
+32 (0) 472 29 30 49
caro.cornelis@nyash.be

ADMINISTRATION - PRODUCTION
JHADIRA WIERTZ
+32(0)487 61 44 17
jhadira.wiertz@nyash.be

DIFFUSION
AD LIB
ANNA GIOLO
+32(0)477 49 89 19
contact@adlibdiffusion.be

Liste des spectacles de la compagnie

Stoel

Sur le plateau, des chaises… Au rythme du violoncelle et de la voix, deux danseurs revisitent ces objets familiers. Ils organisent, transforment, traversent ces espaces. En s’y installant, en la partageant de diverses manières, la chaise devient aire de jeu, terrain de toutes les audaces, de toutes les rencontres. De sa stabilité comme de ses déséquilibres, entre légèreté et brutalité, entre construction et déconstruction la danse surgit…
Tout en jouant de ses multiples chaises, objet quotidien, rappelant la maison et offrant dans sa multitude un espace de jeu mobile et transformable à souhait, le spectacle aborde la problématique du lieu : Comment habiter cet espace, cette ville, ce lieu, chez moi ? Où est-ce que je me sens chez moi ? La matière devient objet, mais suggère toujours la transformation par le corps.
Notre recherche s’est inspirée notamment des écrits et travaux de Jean François Pirson, artiste-pédagogue, exprimant son rapport à l’espace dans des pratiques diverses (dessin, photo, installation, texte, marche)….