Fiche Compagnie

Compagnie d'A Côté

Présentation de la compagnie

Basée à Marseille, La Compagnie d’A côté a été créee par Aurélie Leroux suivie d’un groupe de comédiens issus pour la plupart de l’ERAC. Dès ses débuts, sa préoccupation principale et ses enjeux ont été de questionner le vivant, comment le vivant s’invente, là, au quotidien, ensemble. Et de faire du plateau un espace actif du sensible, indissociable du politique.
Partant au plus souvent d’une écriture de plateau, à la frontière entre différentes pratiques (danse, musique, théâtre, vidéo), d’un projet à l’autre se recherche un théâtre qui pourrait être l’espace d’une mémoire active, un « grenier de la mémoire » ; un théâtre qui serait un espace d’affirmation de désirs, de rêves, de subjectivités où se questionne sans cesse cette nécessité si simple : d’être un être humain face à un autre être humain.
Ce fil conducteur se retrouve d’un projet à l’autre.
—-
Les créations
De 2014 à 2016 : Création de Enquête de notre Enfance, Opus 1 – Blancs et Opus 2 – Chroma menée par Daniela Labbé Cabrera et Aurélie Leroux en partenariat avec le Collectif Im a bird now. En parallèle s’écrit un projet à venir Le troisième mouvement ou la cinquième symphonie, un spectacle pluridisciplinaire, une fiction imaginée à partir de l’oeuvre de Beethoven.
De 2012 à 2013 : Création de Où dois-je encore monter avec mon désir ? volet 1 et Ne demande pas à ton ombre la charité volet 2, d’ après le récit « Les heures Blanches » de Florence Pazzottu. Ce projet questionne la dialectique du désir et de l’amour. Entre performance, lecture et vidéo, il est mené et joué par la metteur en scène Leroux Aurelie et l’écrivain vidéaste Florence Pazzottu.
De 2010 à 2011 : Création de Pas encore prêt, une composition libre sur le sursis, et le fait d’être encore en vie, écrite à partir de différents matériaux (scientifiques, documentaires et poétiques), et inspirée du livre « La sculpture du vivant » de Jean-Claude Ameisen.
De 2007 à 2009 : Création de Tâtez-là si j’ai le cœur qui bat, d’après de l’œuvre de Tchekhov. Ce spectacle est un voyage chorégraphique, musical dans l’œuvre de Tchekhov où surgissent des extraits, des phrases, des personnages Tchekhoviens, où l’on se souvient de ces pièces qui nous hantent et nous habitent avec cette question que ne cesse de poser Tchekhov « Comment vit-on ensemble ? ».

La compage et son équipe
La Compagnie d’A Côté a pour directrice artistique, Aurélie Leroux.
D’une création à l’autre des compagnons fidèles suivent le travail et d’autres qui les rejoignent en fonction des projets.
En tant que comédiens : Roxanne Cleyet-Merle, Marion Duquenne, Franck Gazal, Sophie Lacoste, Eric Gerken, Charlotte Corman, Mathieu Bonfils, Fanny fezans, Aurélie Tardy, Guillaume Gouix, Cécile Cozzolino.
En création costume : Alexandra Bina et Magalie Murbach
En création lumière : Marie Christine Soma, Philippe Gladieux, Laurent Coulais
En scénographie : Thomas Fourneau et Constance Arizzoli
En co-mise en scène et collaboration artistique : Florence Pazzottu et Daniela Labbe Cabrera
En création musicale : Guillaume Callier

Subventions, mécenat

A ce jour, la compagnie a notamment été soutenue par :
– Le Théâtre des Bernardines (Marseille)
– Le Théâtre de la Bastille (Paris)
– La Fonderie (Le Mans)
– Made in Cannes
– La Friche (Marseille)
– le Théâtre de la Vignette (Montpellier)
– Le CENTQUATRE, établissement artistique de la ville de Paris
– le festival Actoral (Montévidéo)
– Le Théâtre Massalia (Marseille)
– La Tribu – Théâtre de Grasse, Théâtre Durance Château-Arnoux/Saint-Auban, Scènes et Cinés Ouest Provence, Le Carré Sainte Maxime, Théâtre Massalia, PoleJeunePublic-TPM
Elle est soutenue régulièrement par la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, la Ville de Marseille, La Direction régionale des affaires culturelles Provence Alpes-Côte d’Azur et le Conseil général des Bouches du Rhônes.
La compagnie développe des projets avec :
– Alt(r)a Voce (13) – Création vidéo & Nouvelles écritures – pour la création de « Où dois-je encore monter avec mon désir ? »
– le Collectif I am a bird now (75) pour « (En)quête de notre enfance »

Biographie du ou des créateur(s)

Aurélie LEROUX

metteur en scène / directrice artistique

Après l’obtention d’un Master 2 de Lettres modernes sur la poésie contemporaine soutenu à la faculté de Saint-Denis, Aurélie Leroux se forme au jeu au Conservatoire du Vème à Paris et à l’ERAC (Ecole régionale d’acteurs de Cannes), avec, entre autres, Valérie Dréville, Charlotte Clamens, Jean-Pierre Vincent, David Lescot, Gildas Milin, mais aussi, depuis, avec Galin Stoev, Anatoli Vassiliev, Laurent Gutmann. En tant que comédienne, elle a travaillé au théâtre avec Didier Galas (« Don Quichotte »), Gildas Milin (« Lenz et la fabrique scientifique pour un théâtre du ressenti »), Oskaras Korsunovas (« La réserve »), Jean-Pierre Vincent (« La mort de Danton » de Büchner, « L’éclipse du 11 août » de Bruno Bayen), Didier Carette (« La Cerisaie » de Tchekhov), et dernièrement Séverine Astel sur « Jon Fosse, saison 1 ». Elle a été la collaboratrice artistique d'Alain Fourneau pour « Agamemnon », à Moscou, dans le cadre d’un projet franco-russe, avec la troupe de Youri Pogrebnitchko. Elle a tourné au cinéma avec Alejandra Rojo et Mathieu Amalric (adaptation des « Possédés » de Dostoievski), Loïc Nicoloff (« Retrouvailles »). Elle a récemment assuré la direction d’acteurs pour les films de fin d’études des réalisateurs de l’ESAV (École Supérieure des arts visuels de Marrakech), dans le cadre de Marseille 2013. Metteur en scène avec La Compagnie d’A Côté, dont elle assure la direction artistique, elle a monté en 2004 « Rimbaud et Shéhérazade » d’Abdellatif Laâbi ; puis soutenue notamment par le Théâtre des Bernardines à Marseille, le Théâtre de la Bastille, « Tâtez là si j’ai le cœur qui bat », d’après Tchekhov, en 2007 et 2009, et « Pas encore prêt » en 2011. En 2013, associée à l’écrivain Florence Pazzottu, elle a présenté « Où dois-je encore monter avec mon désir ? », au festival des Informelles en Juin 2013 et « Ne demande pas à ton ombre la charité, en octobre 2013 dans le cadre d’Actoral à Marseille.

 

 Daniela LABBE CABRERA

Co-Conception / interprète

Opus 1 - Blancs & Opus 2 - Chroma

 Elle se forme comme comédienne au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique à Paris puis à la « Ernst Buch Höschule » de Berlin avec des professeurs comme Dominique Valadié, Muriel Mayette, Veit Shubert, puis après l’école avec Edouard Bond, Arpad Shilling, Galin Stoev. Elle travaille aussi bien comme comédienne que sous le regard de chorégraphes et développe ses propre projets personnels. Depuis 2007 elle travaille régulièrement en Italie au sein de la troupe Européenne menée par Antonio Latella, aussi bien à Rome qu’à Venise (Biennale 2007), Naples, Udine,

Turin, et depuis 2011 à Santiago du Chili en collaboration avec Stéphanie Loïk et Ricardo Lopez-Muñoz. Elle a joué comme actrice avec Serge Tranvouez, Claude Buchwald, Irina Brook, Stéphanie Loïk, Véronique Caye, Jean-Pierre Baro, Joséphine de Meaux, Emmanuel Rouglan, Mahmoud Shahali, Michaël Batz et Ricardo Lopez-Muñoz avec qui elle développe une collaboration de longue date. Elle à également dansé sous le regard de Félix Ruckert et Alexandre Fernandez. En 2009, elle réalise « L’apprentissage » un court-métrage d’après un récit de Jean-Luc Lagarce, puis met en scène « Le Bain », un solo mêlant théâtre et vidéo d’après le même auteur, pour lequel elle obtient l’aide au compagnonnage de la DMDTS et qui se jouera au Théâtre-Studio d’Alfortville, à la Chapelle St-Louis à Rouen et aux Déchargeurs. En 2011, elle crée avec Dolores Lago Azqueta le collectif I am a bird now. Dans ce mouvement elle met en scène avec Anne-Elodie Sorlin le « Voyager Record » joué au Théâtre de Vanves, à Anis Gras, au Relais (Normandie), au Théâtre Paris-Villette et prochainement en tournée et au Théâtre de Bagneux où le collectif sera résident pour la saison 2014-15. Elle continue par ailleurs de développer un travail personnel vidéo et documentaire, notamment sur l’exil chilien, sujet sur lequel elle prépare un film documentaire produit par Zadig production.

Adresse
Le Lieux Dix 10 rue Melchion 13006 Marseille
Rue Melchion 13005 Marseille
France
Téléphone
06 78 74 35 46
Email
marion.lemeut@gmail.com
Site internet
http://www.compagniedacote.com

Liste des spectacles de la compagnie

(En)quête de notre enfance Opus 1 – Blancs

L’installation imaginée par Daniela Labbé Cabrera et Aurélie Leroux
a été conçue pour accueillir le tout public, de 6 mois à 123 ans. Cette
installation s’interroge sur le développement du regard et de nos per-
ceptions en s’inspirant des livres d’art abstrait que le designer japonais
Katsumi Komagata a conçu pour les bébés. C’est un spectacle à la…

(En)quête de notre enfance Opus 2 - Chroma

L’Opus 2 – Chroma, s’inspire plus largement que le précédent des œuvres abstraites qui ont fait de la couleur leur royaume et notamment de celles de Mark Rothko.
Dans la prolongation de la partition musicale et chorégraphique de l’Opus 1 – Blancs, il est celui du jeu de la disparition de toutes les frontières.
Opus de la couleur, de la révélation du 2, de la multiplicité, de l’infini, Chroma nous emmène dans un concert foisonnant où, sous le pouvoir de la couleur, les corps, la lumière, les sons et l’espace enchevêtrent leurs voix, dans la complexité du vivant et la coexistence de différents mondes….

Air(e)s de couleurs

Air(e)s de couleurs est une installation, un univers plastique qui met en jeu les couleurs à travers les cinq sens.

Et si les couleurs pouvaient s’écouter et se chanter ?
Et si les couleurs avaient une odeur, un goût particulier, des mots bien à elles ?
Et si on pouvait jouer ou danser avec elles ?…