Fiche Compagnie

Piccoli Principi

Nom du ou des créateur(s)
Alessandro Libertini
Présentation de la compagnie

Fondéé en 1979, la Compagnia Teatrale Piccoli Principi produit et distribue des spectacles de théâtre, s’occupe de projets d’activités culturelles variés pour les organismes publics, les théâtres, les musées, les écoles ; elle est subventionnée par la Regione Toscana ; elle est associée à l’Assitej Italia ; elle a son siège à Calenzano, province de Florence ; elle opère en Italie et à l’étranger.

Unissant les langages des arts plastiques et de la musique à ceux des arts de la scène, les créations des Piccoli Principi se distinguent pour leur unicité. Le théâtre des Piccoli Principi, surprenant et imprévisible comme plusieurs le définissent, est à tous les effets, théâtre. Libre des conventions et constamment ouvert à tous les stimuli de la contemporanéité, il traite des thèmes de différente nature, mais toutjours reliés à l’idée de “relation”, entre cultures et savoir variés : théâtre et science, art et enfance, art et didactique.

Depuis plusieurs années, la Compagnia Piccoli Principi n’a pas choisi comme interlocuteur le public mais bien le spectateur: elle a surtout investi sur la qualité, plutôt que sur la quantité, de ses spectateurs.
Les Piccoli Principi estiment leur public intelligent. Chaque spectateur, sans distinction d’âge, de sexe et d’origine, est détenteur de savoirs. Le théâtre – l’espace de la mise en commun par excellence – est, pour les Piccoli Principi, le lieu désigné des échanges d’informations, d’expériences, de pensées, entre personnes diverses unies par l’amour pour la connaissance. Sur ces sujets, la Compagnia Teatrale Piccoli Principi se confronte avec artistes, scientifiques, éducateurs et met en oeuvre des collaborations avec des institutions italiennes et étrangères : échanges, partenariats, coproductions.

Biographie du ou des créateur(s)

Alessandro Libertini

fondateur, en ’79, de la Compagnia Piccoli Principi, est auteur, metteur en scène et acteur. Il a obtenu un diplôme de fin d’études, section sculpture, de l’Istituto Statale d’Arte de Florence et une maîtrise de Disciplina delle Arti, della Musica e dello Spettacolo de l’Université de Bologne. Il a été professeur d’éducation artistique dans plusieurs institutions publiques dont l’Ospedale Psichiatrico Chiarugi de Florence. Depuis ’83, il se dédie à une intense activité d’expérimentation sur le rapport entre l’art et l’enfance, donnant naissance à des spectacles qui ont marqué l’histoire du théâtre jeunes publics en Italie et à l’étranger.

 

Véronique Nah

est auteur, metteur en scène et actrice. Depuis ’86, elle travaille pour la Compagnia Piccoli Principi. Elle s’est diplômée en musique, spécialisation piano classique, au CEGEP de la ville de Saint-Laurent au Canada. Elle a obtenu un diplôme de baccalauréat en sociologie de l’Université du
Québec à Montréal. Elle s’est consacrée pendant plusieurs années à la danse classique, moderne et africaine. Elle a étudié le chant avec la maestra Stefania Scarinzi et avec Elizabeth Howard de l’University of Vocal Power de Los Angeles. Depuis ’93, elle concentre son activité artistique sur la relation entre la musique et le théâtre recueillant l’intérêt du public international.

Chiara Fantini

est présidente de l’Associazione Culturale Compagnia Teatrale Piccoli Principi. Elle a obtenu un diplôme de fin d’études de l’Istituto Tecnico per il Turismo de Florence. Elle a étudié l’allemand à Munich. Elle a suivi une formation en organisation théâtrale coordonnée par la Regione Toscana. Elle a travaillé pour la Cooperativa Teatro Porcospino de Pistoia et elle a collaboré avec l’Associazione Teatrale Pistoiese. Depuis ’82, elle s’occupe de l’organisation générale de la compagnie Piccoli Principi: secrétariat de production, distribution des spectacles, organisation des tournées en Italie et à l’étranger, relations avec la presse. Elle dirige pour la Compagnie d’importants projets productifs européens.

 

David Batignani

a obtenu un diplôme de fin d’études de l’Accademia delle Belle Arti de Florence. Il a suivi un cours de formation pour techniciens de théâtre au Teatro Studio de Scandicci où il a acquis le titre de machiniste-accessoiriste, et a aussi obtenu la qualification de menuisier, machiniste et accessoiriste au Teatro alla Scala de Milan. Il a travaillé dans les ateliers de construction du Teatro alla Scala de Milan et du Teatro Comunale de Florence. Il a été l’assistant de l’artiste-sculpteur Marco Bagnoli, travaillant à la réalisation de ses œuvres dans d’importantes expositions en Italie et à l’étranger. En plus de son activité de technicien, il est auteur et interprète dans plusieurs performances visuelles et théâtrales. Depuis 2003, il collabore de façon stable avec la Compagnie en qualité de technicien. En 2007, il a participé à la réalisation du spectacle Ba Ba où, avec Véronique Nah, il est aussi interprète.

 

Elisa Consagra

est actrice dans plusieurs productions de la Compagnia Piccoli Principi. Elle a commencé ses études d’interprétation théâtrale au Centro di avviamento all’espressione di Orazio Costa Giovangigli au Teatro della Pergola de Florence. Elle a étudié la danse contemporaine avec Paolo Mereu et Simona Bucci. Elle a suivi un cours de doublage à l’Ancam Vox Video. Elle a étudié le chant avec Stefania Scarinzi et les techniques de la narration avec Gaddo Bagnoli. Après avoir fréquenté le cours de formation professionnelle Clown à l’hôpital, tenu par Yuri et Vladimir Olshanski au Teatro della Pergola de Florence, elle a entrepris une intense collaboration avec l’association Soccorso Clown dans différents hôpitaux de Florence, Prato, Rome et Sienne.

Adresse
Piazza Carmignani 6 50041 Calenzano
Italie
Téléphone
+39 055.8877950
Email
info@piccoliprincipiteatro.it
Site internet
http://www.piccoliprincipiteatro.it

Liste des spectacles de la compagnie

Decoupages

Certains artistes se réfèrent à l’enfance par nécessité poétique. Ils semblent aspirer à une forme d’essentialité, de pureté. Ce sont des artistes qui se nourrissent d’enfance : des atmosphères, des souvenirs, des désirs mais aussi des logiques, des méthodes créatives, des règles de composition typiques de l’enfance. Ils voudraient s’emparer des secrets de la stylisation pratiquée par les enfants dans leur manière de dessiner, dans leur façon de parler.
Ces artistes estiment et respectent les enfants et se rapportent à eux comme s’ils étaient des collègues et parfois même des maîtres. Picasso disait : – J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant.
Dans « Découpages », on assiste au travail d’un de ces artistes dans son atelier. Il dessine avec les ciseaux. Il se sert de la technique du papier découpé pour créer des atmosphères suggestives. Comme par enchantement, ces découpages deviennent des sollicitations pour raconter des histoires : des histoires nées directement du mouvement des ciseaux.
Il semble qu’ Hans Christian Andersen s’amusait à découper des figurines de papier pour raconter des histoires. Qui sait si l’idée d’un petit soldat de plomb, amoureux d’une acrobatique ballerine de papier qui vivait dans un château tout en papier, ne soit pas né des évolutions d’un coupant ustensile d’acier plutôt que d’une ondoyante plume….