Fiche Compagnie

Siloë

Nom du ou des créateur(s)
Claire Newland
Présentation de la compagnie

La compagnie Siloé a été fondée en 1998.
Créations et performances Iloé, créé en 1997 est une pièce sur une poétique de l’eau dédiée aux tout-petits, où danse, musique acousmatique et azurage liquide, nous immergent dans une traversée sensorielle. Spectacle soutenu par le Théâtre Scène nationale de Narbonne et la Fédération des OEuvres Laïques des Pyrénées Orientales.
Reprise en 2004.
Chorégraphe-interprète, Claire Newland / musique, André Dion acousmate / création lumière, Sylvain Gorant.
Petites robes, théâtre chorégraphique et plastique d’habits habités, métaphore de chrysalides porteuses
de mouvements… pour tout public à partir de 4 ans, soutenu par le Festival des Arts Fantaisies, a été créé en 2000. Chorégraphe-interprète, Claire Newland / créations plastiques, Aline Ribière plasticienne /musique, André
Dion acousmate / scénographie, Marc Peyret / création lumière, Sylvain Gorant.
*Des performances musique mots et danse notamment autour du texte Lucy d’Andrée Chédid avec l’écrivain et lectrice Valérie Schlée ont eut lieu pour des manifestations du Printemps des Poètes.
*Des performances autour du Vêtement et de son imaginaire ont été imaginées lors de différentes manifestations après la création des Petites Robes, dont l’une au Musée d’Aquitaine de Bordeaux.
Ecume de papier/humeurs de papier, danse, installations de papiers et paysages sonores…entendre le chant du monde palpiter…une écume de papier… cette création, tout public à partir de 5 ans, de la saison
2007-2008, a été coproduit par le Théâtre des Sept Collines de Tulle et le Centre Culturel Jean Gagnant de Limoges. Chorégraphe-interprète, Claire Newland /phonographies, Jean-Léon Pallandre /matières textuelles,
Françoise Pillet / scénographie lumière : Jessy Ducatillon.
danse hors les murs Carré d’herbes, quatrième création tout public à partir de 8 ans, cette pièce-performance affirme le travail in situ et la relation au paysage…ou la quête d’un moment différent, à vivre…le long des sentiers et des chemins…
Convier à un temps d’écoute poétique à travers une suite de courtes expériences se tramant sur une longue durée, nous permet d’ouvrir le champ des possibles et de multiplier les entrées en résonance du lieu, du
paysage, de l’espace dans lequel nous sommes baignés.
Cette création in situ a reçu l’aide à la création de la DRAC Limousin en 2009.
Chorégraphe guide et performances, Claire Newland / regards croisés et performances, Nathalie Bailleau / photographies, Alexandra Teracher / vidéo, Hélène Fraysse.
*D’autres performances in situ :
Quelque part création à partir du site pour le festival Son Mi ré en 2005
Humeurs vagabondes de papier, déambulation promenade festival Les Horiziodes de Calce en 2006
Cet arbre-là, création in situ autour d’un arbre remarquable pour le Symposium Cabanarts en 2011
Lisières balade chorégraphique qui questionne ces zones de transition :
espaces entre – espaces ouverts- espaces fermés – lignes de rencontre à la
lisière des différentes peaux du monde. Sentier des Lauzes et Fête des
Sagnes en 2013.
Depuis 2009 sont développées des actions culturelles danse & Nature
qui se déclinent sous différentes formes et pour différents publics et reçoivent, entre autre, le soutien de la DRAC Limousin en Education artistique.
//Ateliers de pratique artistique : danse et jardins en mouvements / Grandir / Champs Hors champs / Danse & Arbres / …
// Stages : Marche danse et nature, Danse & Arbres, En chemins

Biographie du ou des créateur(s)

Nourrie de cheminements transversaux en danse, des rencontres humaines fortes l’ont profondément
marquées.
De Jackie Taffanel puis la rencontre avec Karin Waehner, puis Ingeborg Liptay, Jean Masse et Suzanne linke /
de Pierre Doussaint à Georges Appaix, Nicole Mossoux et des membres du Roy Hart /
de Patricia Kuypers à Lisa Nelson, Simone Forti, G.Hoffman Soto et Anna Halprin /
Comme 3 trames, la première appartenant plutôt au courant expressionniste de la danse, la seconde au courant
danse et théâtre et la troisième au courant de l’improvisation, qui creusent et lui ouvrent d’autres portes dont elle
s’imprègne.
Inspirée par l’art du mouvement, elle a également nourri son travail d’interprète par des pratiques corporelles
depuis les années 90 : travail corporel avec Agnès Servant et Jacques Garros, méthode Feldenkrais avec Claude
Espinassier, continuum mouvement avec Linda Rabin et la rencontre avec le Body-Mind Centering/ BMC, fondé par
Bonnie Bainbridge Cohen. Elle s’est engagée dans le processus de formation avec l’association SOMA et actuellement
elle est éducatrice en éducation somatique par le mouvement, la voix et le toucher basés sur les principes du BMC et
éducatrice au développement moteur du nourrisson.
En tant qu’interprète : elle a travaillé pour des chorégraphes et des projets dont les propos étaient d’investir des
lieux divers et variés de la vie quotidienne (places, ruelles, jardins…) et pour des projets scéniques dans le lieu
traditionnel de la représentation / différentes compagnies de 1992 à 2005 dont notamment Jean-Marc Colet Presque
rien / Festival Off des Hivernales d’Avignon en 1995, Michèle Ettori En bleu et noir, in situ / Festival Le Parcours du
regard / Corse en 1995 // Rendez vous au Jardin, in situ / Festival International Montpellier danse en 1994 /…
Interprète -chorégraphe :
*En 1990, création d’un trio pour un projet in situ « un lieu une danse » à La Celle Saint Cloud : à partir du toit
immense d’un grand bâtiment en lisière d’une forêt / travail sur l’absurde et l’accumulation à partir de tabourets.
* En avril 1993, après la création du solo Colline d’argile, danse et voix, sélectionné lors du festival des jeunes
chorégraphes à Pantin, son travail s’est orienté vers le jeune public avec la création de la compagnie Siloé.
Artiste intervenante : DE danse contemporaine
Elle anime des interventions dans et hors cadre scolaire à la fois comme un prolongement du travail artistique et
comme possible «de la mise en chantier de l’étonnement».
Elle développe les notions de processus et de cheminement pour permettre à tout un chacun d’entrer dans la ronde
de nos êtres de mouvement et de tisser le fil de la danse. Elle sollicite créativité et imaginaire et enracine l’acte de
danse à partir d’une verticalité éveillée et sensible, d’une qualité de présence et d’ouverture : Se laisser traverser par
les flux de mouvement, de différentes natures, en relation à soi, à l’autre et à ce qui nous environne et se laisser
devenir un poète en herbe du mouvement instantané.
Elle développe des ateliers de pratique artistique, des stages pour des publics enfants, adultes, notamment autour de
la démarche marche danse nature, ainsi que des propositions danse et pratiques somatiques (comme les ateliers pour
adultes- arts du mouvement).

Adresse
10 Place Jourdan 87000 Limoges
France
Téléphone
0608349516
Email
compagniesiloe@orange.fr
Site internet
http://siloedanse.org/

Liste des spectacles de la compagnie

Carré d'herbes vagabondes

Cette création chorégraphique tisse, marche, danse en milieu naturel
et questionne les entrées en résonance des espaces traversés.
Elle se recrée à l’écoute de chaque site et propose aux spectateurs marcheurs, d’explorer une relation au cheminement, dedans, dehors, intérieur, extérieur…
Et de vivre un temps d’écoute poétique, le long des sentiers, des chemins et
des lieux rencontrés….