Fiche Spectacle

Cabane

Compagnie: Arcane
Création: 2012
Formes utilisées: Danse et théâtre
Age: Dès 2 ans
Durée: 35 minutes
Equipe artistique

Maria ORTIZ GABELLA : chorégraphe et danseuse
Franck PAITEL : collaboration artistique
Fred LECOQ : création lumières
François COME : régisseur lumières

Type(s) de lieu(x): Lieu équipé
Argument

C’est quand même un drôle de petit bout de femme dans une drôle de maison…
Cabane propose un spectacle ludique poétique et décalé dans lequel la danseuse émoustille l’imaginaire de chacun pour faire vivre à son personnage : une journée dans sa maison. C’est grâce au jeu de l’alternance du corps et de quelques objets, qu’elle invente chaque situation du quotidien.
En principe, une chaise sert à s’asseoir, mais elle peut aussi se transformer et devenir tour à tour : évier dans une cuisine, baignoire dans une salle de bain ou aspirateur… Une couverture, outre le fait de réchauffer, peut-être aussi un rideau de douche, servir de bavoir ou devenir le linge à laver…
Autant d’objets transformables qui s’entremêlent avec le langage du corps, dans le souci d’une écriture chorégraphique précise jusque dans le détail.
Ce spectacle associe la théâtralité du geste, la musicalité du mouvement à la cocasserie des situations. Avec une pincée d’esprit créatif, on imagine bien ce qu’il peut se passer dans cette Cabane…

Cabane tisse ce langage entre corps, théâtre et objets.
Métaphore de la vie, d’une journée qui se construit comme l’on bâtit sa maison. Emprunts de poésie et d’absurdes, les objets au quotidien, les rites, la temporalité coexistent derrière la porte imaginaire d’une « petite
bonne femme » qui dessine sa cabane à la force du geste et sur la musicalité du corps. Il n’est pas question de frontières avec les arts ni les publics, et c’est cela qui est touchant.
Ici, il est question de chercher le plus grand équilibre entre la forme globale, la rupture du rythme, l’assemblage des moments variés pour trouver l’attention et la tension, propre au spectacle.
Au travers d’une thématique qu’il reconnaît (la journée d’un tout petit), c’est donner la possibilité à l’enfant de voyager à travers un terrain apparemment connu pour le détourner, lui proposer des saveurs décalées, des images fantasmagoriques d’où naissent précision du geste et drôlerie du corps. Tout cela confirme cette mise à distance avec le réel et transmet ce que l’art peut transformer…

Coproducteurs

La Compagnie Arcane & la Compagnie du Noctambule
Partenaires et soutiens – Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Meudon

Lieux de région parisienne dans lesquels a tourné ce spectacle :