Fiche Compagnie

La Rousse

Nom du ou des créateur(s)
Nathalie Bensard
Présentation de la compagnie

Depuis 2004, la compagnie La Rousse destine ses créations théâtrales au jeune public. Ce sont les textes de Philippe Dorin, auteur contemporain jeune public, qui ont orienté la compagnie vers ce public et amené la metteur en scène, Nathalie Bensard, à créer Sacré Silence, en 2004, puis Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, en 2005. Ces spectacles ont tourné plusieurs saisons et ont été présenté au Festival d’Avignon, au TEP, au TNT, ainsi qu’aux rêveurs éveillés, au festival du Val d’Oise, à Fontenay-sous-Bois, à Fontenay-aux-Roses ainsi que dans de nombreux théâtres en France. La compagnie a également travaillé sur les pièces de Philippe Dorin, à l’occasion de sa résidence à DSN –Dieppe Scène Nationale en 2009.

Nathalie Bensard s’ouvre également vers d’autres artistes, tels que l’illustratrice Anne Herbauts, en adaptant La Princesse au petit poids, en 2007 et l’auteur anglais Mike Kenny en mettant en scène Sur les pas d’Imelda, en 2010. Ces deux spectacles tournent depuis.

En 2012, Nathalie Bensard écrit et met en scène À Vue de Nez et obtient l’aide à la création du Centre National du Théâtre. Le spectacle est créé au Théâtre des sources, à Fontenay-aux-Roses. Il est présenté au Festival d’Avignon 2012 et est en tournée cette saison.

La compagnie La Rousse propose d’accompagner chaque spectacle avec des actions culturelles et artistiques.

Depuis mars 2012, la compagnie La Rousse est accueillie en résidence pour trois années par la ville de Pontault-Combault (77). Cette résidence permet à la compagnie de continuer à explorer les écritures contemporaines destinées au jeune public et également de mettre en scène des évènements dans la ville et de partager des propositions artistiques avec les associations et la population. La résidence est subventionnée par la ville de Pontault-Combault, le Conseil Général de Seine et Marne et avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, et le Conseil Régional d’Île-de-France.

Subventions, mécenat

La compagnie La Rousse est soutenue par la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Général de Seine-et-Marne, la Ville de Pontault-Combault et le Conseil Régional d’Île-de-France.

Biographie du ou des créateur(s)

Formée comme comédienne par JL Martin-Barbaz et B. Salant, je suis auditrice chez C. Régi au CNAD et débute dans les spectacles de  L. Pelly, puis H. Colas, T. Bedart,  M. François, H. Alexandridis,  au cinéma avec L. Cantet, P. Watkins et J P Sentier, je me forme ensuite aux techniques du clown auprès de V. Rouche. J’y rencontre Laura Benson avec laquelle j'écris «Georges, une vie de  Chat» et «Georges, une vie de Chien». Je découvre ensuite l’écriture de Philippe Dorin et crée «Sacré Silence». La compagnie La Rousse se structure et rencontre un bel accueil dans le milieu jeune Public. Viendront les pièces «Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu» de P. Dorin, «la Princesse au petit poids» adapté d’un album d’A. Herbauts et «Sur le pas d’Imelda» de M. Kenny. J'écris et je mets en scène «  A vue de nez », puis « un œil jeté par la fenêtre » de P. Dorin. Depuis 2012, la compagnie est en résidence à Pontault-Combault et mène de nombreuses actions avec les partenaires culturels de la ville.

Adresse
Chez Accolade
9 Rue de la Pierre Levée 75011 Paris
France
Téléphone
01 48 07 30 79
Site internet
http://www.compagnielarousse.fr/
Contacts

Direction artistique : Nathalie Bensard

artistique@compagnielarousse.fr

Administration/Production : Catherine Drouillet

administration@compagnielarousse.fr
01 48 07 30 79

Diffusion/Production : Christelle Dubuc

06 01 43 30 25

Liste des spectacles de la compagnie

Virginia Wolf

Virginia, la sœur de Vanessa, est d’humeur féroce – elle grogne, elle hurle à la lune et fait des choses très étranges. Elle est prise d’un cafard si intense que toute la maison semble sans dessus dessous. Vanessa fait tout ce qu’elle peut pour lui remonter le moral, mais rien n’y fait. Jusqu’à ce que Virginia parle à Vanessa d’un lieu imaginaire, un endroit merveilleux nommé Bloomsberry…

Librement inspiré de la relation qu’entretenait l’écrivaine Virginia Woolf avec sa soeur, la peintre Vanessa Bell, Virginia Wolf est une fable émouvante destinée aux lecteurs de tous âges. Les comédiennes sont à la fois conteuses, manipulatrices d’objets et se glissent dans l’interprétation des personnages comme des enfants jouent dans leur chambre. Elles se promènent dans ces trois possibles pour faire avancer le récit et restent en permanence en contact avec les spectateurs. Elles s’adressent directement aux enfants et les accompagnent tout au long de la représentation.