Fiche Spectacle

Lune

Compagnie: Kivuko
Création: Novembre 2016 - Version Plateau
Formes utilisées: Solo de danse contemporaine
Age: Dès 2 ans
Durée: 30 min
Equipe artistique

Chorégraphie, conception et interprétation/ Christina Towle
Texte/ Sandrine Bonini
Composition sonore/ David Mathias, Flore Dupont, et Cyril Badaut
Installation Vidéo et Création Lumières/ Flore Dupont
Credit Photo/ Anne Girard -Le Bot
Regard Extérieur: Françoise Rouillon

Type(s) de lieu(x): Lieu équipé
Argument

Solo chorégraphique, spectacle d’exploration sensorielle, LUNE raconte, dans une ambiance poétique et surréaliste, la quête
d’une petite fille qui voudrait la lune pour elle toute seule. Dans les pas de Neil Armstrong, de Buzz Aldrin et d’autres qui ont rêvé la lune, sa quête reflète celle de tout homme : toucher à son rêve et créer des strategies pour y arriver.

Sur un texte de l’auteure de livre jeunesse Sandrine Bonini et dans une gestuelle qui se construit au fil du souffle, gonfler et dégonfler un ballon de baudruche deviennent des matières chorégraphiques. Avec un ballon en bouche qui lui donne une allure d’astronaute, la petite fille respire, espérant… atteindre la stratosphère.
Un vrai défi respiratoire !

Coproducteurs

Coproduction/ Réseau Courte-Echelle: Festival 1 9 3 Soleil, La Ville de Rosny-sous-Bois, Théâtre Paris-Villette, Espace 93/ Clichy-sous-bois,La Ville de Gennevilliers, La Ville des Lilas, Ville de Saint Denis, le Festival théâtral du Val d’Oise, le Festival Premières Rencontres (Cie Acta), le Conseil
Départemental du 93, Cinéma 93, Public Cinéma 94
Soutiens / accueil en résidence : MJC Boris Vian (Pontault-Combault)

Lieux de région parisienne dans lesquels a tourné ce spectacle :
Biographie des artistes

La Compagnie Kivuko créé des pièces chorégraphiques viscérales et sensorielles à travers une écriture de danse contemporaine riche des influences de la danse hip-hop et de la danse africaine. La musique, la danse et le sport nous inspirent plus particulièrement. Ces disciplines se rencontrent pour forger un écriture hybride, marquée par l’énergie, la respiration, la sonorité, et l’attention. Kivuko, qui signifie en Swahili  « D’une rive à l’autre », marque un engagement artistique à relier différents paysages culturelles – américain, français et congolais. Le métissage, le croisement de disciplines et la coopération entre cultures est au cœur de notre projet de compagnie.

L’identité, sa construction et l’altérité sont les thématiques qui traversent nos créations. Comment se construire en tant qu’ individu en rapport aux autres ? Le désir, la prise de risque et la force intérieur s’expriment dans nos créations en tant que moteur positif. Nous questionnons comment faire confiance à ses propres ressources et à son potentiel tout en faisant équipe avec les autres.

La Kivuko Compagnie s’ancre dans la création très jeune public – nous développons une écriture chorégraphique contemporaine qui explore « la fond du geste » qui naît du souffle et des sensations. Autour de la thématique du jour, de la nuit et l’entre deux. Nous voulons faire voyager le plus jeune spectateur par le corps avec une danse qui transmet, par son énergie et son élan vitale, la potentialité d’un corps poétique et sensoriel.

Chorégraphie et conception/ Christina Towle

Franco-Américaine, Christina Towle s’est formée chez Merce Cunningham à NYC et a collaboré avec plusieurs chorégraphes américains – Wally Cardona, Sean Curran, Stefanie Batten Bland, et Neta Pulvermacher – avant de s’implanter en France. Elle a travaillé avec Jean-Claude Gallotta en tant qu’interprète et répétitrice avant de concevoir ses propres projets chorégraphiques. Elle a suivi la formation TRANSFORME à la Fondation Royaumont, sous la tutelle de Myriam Gourfink et a commencé à explorer le mouvement respiratoire et les dynamiques qui s’y associent. En collaboration avec la chorégraphe Laurence Pagés, elle créé un mode d’écriture sur partition pour le souffle. Leur projet chorégraphique Trois Souffles (2014) est soutenu par la Bourse d’Écriture Chorégraphique du Centre National de la Danse (Pantin), la Fondation Royaumont, le Centre Chorégraphique de Grenoble et la Bourse de l’écriture de la  Fondation Beaumarchais (SACD). Airtight (2013), solo pour souffle et ballon, est né de ces recherches et est soutenu par le CDC/ La Briqueterie, Le Ménagerie de Verre, le Studio du Regard de Cygne, et Danse Dense- Pôle d’Émergence Chorégraphique. Entre 2013 et 2015 elle co-dirige la Cie du Petit Coté avec Laurence Pagés.

A partir de 2015 elle fonde sa propre compagnie, la Compagnie Kivuko qui est accompagnée par Danse Dense – Pole d’Émergence Chorégraphique pour ses projets sur la saison 2016-2017. La première création de la Cie : Debout-Se Relever (oct 2016) est finaliste de la compétition Danse Élargie au Théâtre de la Ville. A travers le prisme du souffle et de la dynamique, Debout- Se Relever explore le boxeur mythique Mohammad Ali dans « le combat du Siècle » contre Georges Forman à Zaire en 1974. Ce trio chorégraphique est co-produit par les Studios Kabakos (RDC), le Centre Chorégraphique de Roubaix, et la Fondation Beaumarchais – SACD, et soutenu par Danse Dense et le Point Éphémère.

A partir de 2014, elle développe une première version jeune public in situ de Airtight et deux résidences artistiques proposées par le Conseil Général de 93 à la crèche Annie Fratellini de Pantin. La compagnie découvre un nouveau public : la toute petite enfance. Grâce au soutien de la Réseau de Co-Production Courte-Échelle elle conçoit un triptyque chorégraphique pour la petit enfance – Lune (2016), Soleil (2017), et Entre Chien et Loup (2018) – qui sera crée pendant la saison 2016 -2018. Dans ces créations elle développe une gestuelle brute mais sensible qui invite son public dans un dialogue kinesthésique et poétique par son élan et son énergie vitale. En perspective de ce triptyque elle collabore avec le Public Cinémas 94 et Cinémas 93 sur la création d’un ciné-danse intitulé Dans(e) la lune qui est programmé dans le Département 94 et 93  en 2016.

Interprète / Yves Mwamba est un danseur hip-hopper autodidacte, il s’est formé en danse contemporaine avec Faustin Linyekula. Il a tourné en Europe et à l’international avec le projet “Drums and Diggin’” de Faustin Linyekula notamment au Festival d’Avignon et au Théâtre de la Ville en 2013. Il a dansé dans la performance de la maquette de Debout Se Relever lorsque Christina Towle et Djino Alolo Sabin ont été sélectionnés pour la compétition DANSE ELARGIE au Théâtre de la Ville à Paris en Juin 2014. Père depuis un an, Soleil est sa première création pour la toute petite enfance. Il a gagné le concours national « Création en Cours » est il est actuellement artiste en résidence dans la ville de Beaumont. 

Musiques/ Paki Zennaro – Compositeur et musicien vénitien, sa création musicale est dédiée en grande partie à la danse contemporaine. En 1981, il fait la rencontre du compositeur français René Aubry et de la chorégraphe américaine Carolyn Carlson avec qui il débutera une série prolifique de créations artistiques. A Paris, les années suivantes, Paki Zennaro consolide son aventure artistique composant pour des acteurs clés de la danse contemporaine: Carolyn Carlson, Larrio Ekson et Malou Airaudo.

A partir de 1993, il collabore avec René Aubry. Ils participeront ensemble à des concerts, émissions radiophoniques et télévisuelles. De 1999 à 2002, Paki Zennaro est mandaté pour créer d’innombrables colonnes sonores pour la Biennale de Venise de la danse. Durant la même période, il collabore avec des chorégraphes de renommée internationale: Carolyn Carlson, Larrio Ekson,Joan Woodbury, Jorma Uotinen, Bill T. Jones,Elsa Wolliatson, Josè Navas, Jean Sebron,Yutaka Takei,Alessandra Vigna, Simona Bucci, Antonio Montanile au sein de l’Accademia Isola Danza di San Giorgio à Venise. Il a rencontré Christina Towle lors du SummerLab Chorégraphique dirigé par Carolyn Carlson au CDC/Atelier de Paris en juillet 2015. http://www.paki-zennaro.com

Dramaturge/ Sandrine Bonini – Sandrine Bonini aime les livres depuis toujours et principalement les livres jeunesse. Après des études aux Arts Décoratifs, elle réalise un premier court-métrage d’animation, adapté du livre de Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de Solitude. Elle se tourne ensuite vers l’illustration afin de conjuguer ses deux passions : dessiner et raconter des histoires. Elle vit et travaille à Paris où elle enseigne l’illustration et le cinéma d’animation. Aujourd’hui, elle écrit et illustre des albums pour les éditions Autrement, Le Baron perché, Hatier, et Picquier Jeunesse. http://sandrinebonini.ultra-book.comScénographie/ Flore Dupont

Flore Dupont se forme au studio Le Regard du Cygne en tant qu’assistante régisseur en 2001-02 auprès d’Alain Salmon et Frédéric Dugied. Entre 2004 et 2007, elle devient régisseuse du Jeune Théâtre National à Paris et elle travaille également au service technique au Théâtre Paul Eluard à Choisy-Le-Roi. Elle suit également plusieurs compagnies pour leurs créations lumières. Le studio lui permet de côtoyer beaucoup de danseurs et de chorégraphes avec qui elle créé des liens privilégiés comme Voignier&Bertagniol, Cie Toute une nuit, Cie les Orpailleurs, Cie Les Zonards Célestes, Elsa Wolliaston, JC. Bleton, et Andrea Sitter.

Conditions financières

Une représentation 1400€
Deux représentations 2100€
Trois représentations 2800€
Quatre représentations 3600€
au déla de 4 représentation 800€

Documents téléchargeables
dossier lune jan2017.pdf
Site internet: http://www.kivukocompagnie.com