Fiche Compagnie

La boîte noire

Présentation de la compagnie

La Boîte Noire Compagnie de théâtre d’objets et de marionnettes, crée en 1990, la compagnie propose des spectacles autonomes, légers techniquement en direction du jeune public. Des plus petits « Comme un souffle » – à partir de 18 mois, « Gouter gate » à partir de 3 ans, « L’Arche de Noé – de jules Supervielle » en famille à partir de 7 ans. La compagnie propose également des ateliers en direction des scolaires. Depuis sa création, La Boîte Noire construit et déconstruit des images qui tantôt détourne le sens ou lui donne une autre direction. Renouveler notre perception du monde en un regard teinté d’humour et de poésie partagé avec le spectateur, respectueux de sa capacité à comprendre et non à consommer.

Biographie du ou des créateur(s)

Après des études aux Beaux Arts et une expérience professionnelle en design industriel pendant une 12° d'année, il crée La Boîte Noire, compagnie de théâtre de marionnettes et d'objets en 1991.La compagnie produit des spectacles pour adultes (Buzzati, Pérec, Panizza, Ylippe...), des spectacles musicaux (Carmen, Petites Scènes, Un Certain Joueur de Flûte....) des spectacles pour les plus petits (Supervielle, Gouter Gâté...)et des spectacles déambulatoires (Les Derniers Géants) des cabarets philosophiques. Anime des ateliers en milieux scolaires et participe à des expositions d'arts plastiques. 

Adresse
85 Rue de Strasbourg 51100 Reims
France
Email
laboite.noire@laposte.net
Contacts
Contact Administration/Technique:
André Parisot : 03 26 02 14 18 - 06 77 98 70 36

Liste des spectacles de la compagnie

Comme un souffle

 »Comme un souffle » est une proposition théâtrale pour la toute petite enfance sur les souffles qui nous animent. De notre premier souffle à celui qui nous pousse à découvrir le monde, à aller plus loin.Comme une épopée de poche toute en fragilité et émotion.Un spectacle sans mot, en musique dont geste et sons en sont le langage. Un viele homme, des machines. Des personnages en carton. Des paysages qui s’animent. Des tempêtes. Du vent… Il ne s’agit pas ici d’expliquer, mais de suggérer. De se laisser porter par le souffle, celui du souvenir, de la transmission, des étapes de la vie, des éléments de la nature.
Céline Schnepf

Le premier souffle, celui qui nous pousse dans le monde……le vaste monde. Propulsé dans le monde, chaque instant est porté par un souffle.Celui qui nous caresse dans le creux du cou, lors d’un câlin réparateur ou préparation au voyage nocturne, celui qui court à la surface de l’eau, offrant mille facettes au monde, celui qui pousse les nuages, les déformant, construisant de nouveaux visages dans les nuées ou nettoyant le ciel, celui qui fait claquer les portes et les fenêtres, celui qui pousse les navires, qui se joue des mots comme s’il était penché…..celui qui…celui qui…celui du silence et du retour à l’essentiel ou à l’absence. Parcourir ces sensations, se jouer des sons et des images. Juste les sons, le sens viendra plus tard, ou ne viendra pas (qu’importe) de cet instant de théâtre. Juste sentir, ressentir, être ensemble, perché sur ce fil invisible qu’est notre souffle, nos souffles. Fil invisible que tend la fragilité de nos mondes que nous parcourons jusqu’à perdre haleine, dans notre curiosité à découvrir le monde, le mien, le tien et celui des autres.
André Parisot…