Fiche Spectacle

Vlagôshtút (comprend qui peut…)

Compagnie: Compagnie Le Chat Perplexe
Création: 2013
Formes utilisées: théâtre, danse, musique
Age: Dès 3 ans
Durée: 35 minutes
Equipe artistique

Stella Cohen Hadria, comédienne Camille Reverdiau, danseuse Estelle Coquin, musicienne Mise en scène Lucie Catsu
Scénographie et son Nico Gotro Lumière Emma Atkinson
Collaborations artistiques

Muriel Corbel – regard chorégraphique et Jean-Louis Baille – regard clownesque

Type(s) de lieu(x): Lieu équipé
Argument

Un grand spectacle de plateau pour les tout-petits !
C’est un monde tellement petit… que toutes les cinq minutes c’est le jour puis la nuit. C’est un monde tellement petit… qu’on en fait le tour avant la fin du jour. Au cours d’un voyage perpétuel, trois personnages burlesques jouent d’un espace insolite : la boussole tourne en rond, les galets volent, les ampoules chantent, et les ombres s’envolent.

Un langage imaginaire… Les trois personnages parlent un langage que l’on ne connaît pas… A-t-on vraiment besoin du sens des mots pour comprendre ? Les tout-petits, avant d’appréhender le sens, comprennent par le biais de l’émotion, de l’intention. Alors nous retournons aux sources du langage, les sons vont précéder la signification. Nous créons un langage imaginaire pour nous amuser avec l’idée de rencontre, d’inconnu, de musicalité. Le langage devient musical, physique mais surtout ludique.
De la danse…
Danse des corps, danse des ombres, danse des objets manipulés ; danse lyrique ou burlesque. Tantôt géométrique et graphique, tantôt percussive et rythmique, cette danse du temps et de l’espace flirte avec l’abstraction, le langage des signes et le cinéma muet.
De la musique… Electronique ET scénique.
Des pierres qui roulent, une mouche qui passe, du verre qui tinte, des ressorts qui se débobinent, un téléphone que personne ne décroche jamais…
Estelle Coquin a construit, à partir de sons concrets évoquant le temps, un univers singulier dans lequel les sons évoluent, se nouent, se transforment… Ils naissent d’un mouvement, d’un objet, d’un galet, d’une lumière.
La musique se déroule d’une façon si perceptible que l’on voudrait la toucher.
John Cage et Steve Reich s’immiscent parfois, comme par surprise, au beau milieu de ce joyeux fatras…

Coproducteurs

Coproductions : Scène nationale d’Aubusson / Théâtre Jean Lurçat (23) ; Les Treize Arches / Scène conventionnée de Brive (19) ; Les 7 collines / Scène conventionnée pluridisciplinaire de Tulle (19) ; Ville de Limoges – Centres Culturels municipaux (87). Accueils en résidence : Centre Culturel Yves Furet / La Souterraine (23) ; Théâtre de Cusset (03) ; Théâtre des Carmes / La Rochefoucauld (16) ; Théâtre du Cloître / Bellac (87) ; Le Pied au Plancher, ADIAM23 ; Salle Pierre Cravey / La Teste de Buch (33) ; Chantier Théâtre / St Paul de Serre (24) ; Salle Raoul Hausmann / lieu de résidence de la Région Limousin, Ile de Vassivière (23). Avec le soutien de L’ADAMI et de la SPEDIDAM
La Cie Le chat perplexe est conventionnée par la DRAC et la Région Limousin

Lieux de région parisienne dans lesquels a tourné ce spectacle :
Site internet: http://www.lechatperplexe.com