Fiche Compagnie

AK Entrepôt

Nom du ou des créateur(s)
Laurance Henry et Erik Mennesson
Présentation de la compagnie

“1 caillou, 2 cailloux, 3 cailloux… je dessine mon chemin.
1 caillou, 2 cailloux, 10 cailloux… je construis ma maison.
1 caillou, 2 cailloux… un pour toi l’autre pour moi.

Se poser, pénétrer dans un espace, le transformer avec un peu de rien en un lieu de jeux, de rires, de larmes. Le faire devenir autre : jardin, château, chambre, bateau, mer… au grés des mots, des regards et confidences. Ce temps d’enfance, ce temps du Je dans le Jeu où 3 cubes font de vous bâtisseur, pirate ou princesse ; où les regards sont grands, les émotions vives, les amours éternels.

Chaque création se nourrit de ce temps enfoui en moi comme un incessant point de départ. L’espace scénographique est la première pierre de chaque création : espace scénique, espace public, espace cocon, espace du funambule, espace jardin. Ou comment faire entendre chaque battement de cœur. L’écriture la seconde pierre, se définit ensuite : celle des mots nourrie de poésie sans barrière, ni mur ; celle des corps construite dans le jeu, le rapport à l’autre, le plaisir d’être.

Se construit ainsi un puzzle de mots, sens, sons, couleurs, matière, sans narration, autour d’un fil. Quand la pelote est formée, la rencontre devient possible, la rencontre entre notre objet et l’enfant.

Libre à lui d’y cueillir un fragment, de le glisser dans sa poche invisible, de repartir avec. Libre à lui de tricoter toutes les pièces et de construire un autre puzzle.
L’espace de la rencontre.
Chaque représentation, unique est un dialogue à reconstruire, une promenade dans l’intime : le notre créateur, celui de l’enfant, de l’adulte spectateur.
Ce dialogue onirique et organique, ce temps où tout se donne et se prend ne se tisse qu’en la présence de ces petites-grandes personnes. »

Laurance Henry – Metteur en Scène

Subventions, mécenat

La compagnie « a k entrepôt » est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bretagne), le Conseil
Régional de Bretagne, Le Conseil Général des Côtes d’Armor et la Communauté de Communes de Moncontour.
Principaux soutiens au fil des créations : Itinéraire Bis, Théâtre du Champ au Roy/Ville de Guingamp, Très Tôt Théâtre de Quimper, Théâtre Athénor de Nantes/St-Nazaire, La Paillette Théâtre de Rennes, Théâtre Lillico de Rennes, Le Quai des Rêves/Ville de Lamballe, La Passerelle de Rixheim, L’Yvonne en Scène…

Adresse
8 Impasse de Coëtlogon 22000 Saint-Brieuc
France
Site internet
http://www.akentrepot.fr
Contacts

Administration / diffusion : Lorinne Florange
06 81 10 78 96 - administration@akentrepot.fr

Direction artistique : Laurance Henry
06 81 59 62 68 - laurance@akentrepot.fr

Co-direction : Erik Mennesson
06 76 63 26 38 - erik@akentrepot.fr

 

Liste des spectacles de la compagnie

en UN éclat

« Le plateau est une page blanche, circulaire. Quelques gouttes de peinture rouge marquent le temps. Deux corps, deux danses, deux âges se rencontrent pour habiter ce paysage dessiné par la fulgurance des gestes calligraphique et chorégraphique. Françoise Bal Goetz, danseuse classique et contemporaine, aérienne, et Jordan Malfoy, danseur de hip hop, ancré au sol, presque cinquante ans d’écart, jouent leurs présences au monde. Elle laisse revenir les gestes de l’enfance ; il les regarde s’éloigner. Ce sont deux corps réversibles qui changent d’échelle et laissent sur la page l’empreinte de leur mutation.
Laurance Henry, plasticienne scénographe, a pensé le spectacle « en UN éclat », nourrie de résidences aux quatre coins de la France, à la rencontre du plus grand âge comme du plus jeune, pour interroger le rythme et le geste de l’enfance. « en UN éclat » raconte la genèse du geste premier. Quand les pièces du puzzle s’assemblent, c’est un autre regard que l’on porte sur l’état d’enfance, cet éclat qui surgit de chacun d’entre nous à tous les âges de la vie. »

Entre deux pluies

entre deux pluies, c’est un espace-temps, une parenthèse, un entre-temps.
entre deux pluies, c’est une pluie sur fond noir.
entre deux pluies, c’est le bruit de la pluie
entre deux pluies, c’est un tas, un amas de galets noirs.
entre deux pluies, c’est le tas qui s’écroule….

Prémice(s)

« Un jour une femme inconnue sema un œuf dans un champ »

Prémice(s) est un point de départ blanc, le début d’une histoire sans histoire.
A l’intérieur de cet espace cocon, un cocon. Dans ce cocon, une femme. Rouge sang, vert tendre, jaune soleil émergent du bout des doigts de cette femme, qui tisse en douceur un monde en devenir.
Prémice(s)est un point d’interrogation : Où commence la vie ? Où commence le monde ? Du ventre de la femme ? De son genou ? D’un œuf ?…