Fiche Compagnie

O’Navio

Présentation de la compagnie

Créée en 1996, la Compagnie O’Navio Théâtre, offre tour à tour ses créations aux enfants, aux adolescents et aux adultes, avec l’exigence constante et la préoccupation de satisfaire le besoin d’imagerie et de sens de chacun.
La Compagnie donne à voir et à entendre, sa vision de son époque. Chaque création est l’occasion de faire « raisonner » le monde contemporain, de dire les dérives de l’Histoire et des Hommes.

Une quinzaine de créations ont vu le jour, toutes fabriquées avec une démarche exploratrice, parmi lesquelles : “Galiléo Galiléï, la Révolution des étoiles” d’après Brecht, “En Attendant le Petit Poucet” de Philippe Dorin, “Flon Flon et Musette” d’après Elzbiéta, “Blanche, la Nuit” de Filip Forgeau, “Inconnu à cette Adresse” de Kressmann Taylor, “Où va l’eau ? d’après Jeanne Ashbé, “Merceries” par Alban Coulaud …
“Moi, j’attends” d’après David Calli et Serge Bloch sera la prochaine création de 2010 et “Otto, autobiographie d’un ours en peluche” d’après Tomi Ungerer celle de 2012.

En 2001, la Compagnie créée le Festival (jeune public, de 6 mois à 10 ans) Scènes pour la Marmaille, qui depuis est devenu une biennale en alternance avec Kaolin et Barbotine (le Festival jeune public de la ville de Limoges) et se déroule en novembre, à Limoges et dans différents lieux en Limousin…

En octobre 2008, la Compagnie a ouvert, “La Marmaille”, une nouvelle salle de spectacles pour les enfants et leurs parents, à Limoges.

D’autre part, la Compagnie vient d’adhérer au réseau Small Size, réseau Européen pour la création et la diffusion des Arts destinés à la petite enfance (0 – 6 ans) et aussi d’entrer dans le dispositif “Passerelle Culturelle” afin de permettre aux publics empêchés un accès aux spectacles.

Adresse
32 Rue de Tourcoing 87000 Limoges
France
Téléphone
05 55 30 70 32
Email
contact@onavio.com
Site internet
http://onavio.com/
Contacts

Diffusion, Élodie Couraud :
diffusion@onavio.com

Artistique, Alban Coulaud :
alban.coulaud@onavio.com

Liste des spectacles de la compagnie

Où va l'eau ?

Elle était juste venue là pour récupérer son petit sac à pois. Elle qui voulait surtout ne pas se montrer… ne pas montrer le bout de son nez, le bout de son nez, tout cacher, pas montrer, non non non… elle qui a peur, peur des spectateurs, des petits bouts comme ça, jamais vu ça, jamais jamais, pas des comme ça, pas des hauts comme trois pommes avec des yeux ouverts grand comme ça.
Mais voilà qu’elle est coincée-là. Coincée là ? La faute à qui la faute à quoi ? Du petit sac à pois ? Coincée là dans tout ce blanc, c’est pas bien rassurant… quand soudain… Que voici que voilà, barbotant là, dans la marre ? que voici que voilà, barbotant là, un canard… et ce monde tout blanc commence à tourner bizarrement…