Actualité

Information spéciale

Suite aux évènements tragiques du 13 novembre 2015, nous vous invitons fortement à contacter les théâtres avant de vous y rendre pour un spectacle dans les jours à venir. La plupart des établissements culturels étant contraints de fermer leur portes au public jusqu’à nouvel ordre, il est fort probable que de nombreuses représentations soit annulées.

Une Mirabilia à Aubervilliers

 
 
La Mirabilia du Praxinoscope à Aubervilliers :
un lieu unique à découvrir toute l’année !
 
Depuis octobre 2013, la ville d’Aubervilliers reçoit chaque saison la compagnie Praxinoscope et sa MIRABILIA, un lieu d’accueil enfants-parents autour des pratiques artistiques et culturelles. 
Une expérience unique à partager avec vos tout-petits que nous vous recommandons.
 
Elle vous accueille tous les jeudis matin à 9h30, c’est gratuit, ouvert à tous, alors n’hésitez pas à venir découvrir cet univers exceptionnel.
Réservations au 07.82.20.10.74 ou par mail à diffusion@praxinoscope.org 
 
 
Et pour répondre à toutes vos questions sur La Mirabilia : c’est par ici.
 
 

FESTIVAL 2016

La 9e édition du Festival 1.9.3. Soleil! se déroulera du 18 mai au 5 juin 2016 dans les parcs, crèches et théâtres de la Seine-Saint-Denis.

Charlie en écho à nos voeux

Charlie Hebdo nous fait rire. Et pourtant, il ne veut pas nous divertir. Il ne veut pas nous endormir. Il utilise le second degré pour réveiller nos esprits, il nous provoque pour nous obliger à nous questionner.

Jamais le dessin de presse n’aura autant démontré sa portée, mais cela se fait malheureusement à l’occasion d’un effroyable évènement. Un coup de crayon, un trait et c’est la barbarie qui s’installe.

Il est plus que jamais essentiel que l’art se fasse une place de choix dans nos sociétés pour contribuer à ouvrir le regard, à encourager le débat et renouer avec notre humanité. Nous sommes des hommes de culture. Pas des animaux qui satisfaisons nos instincts sauvages.

Ce combat est pour nos enfants, pour qu’ils grandissent dans un monde où la liberté d’expression est préservée, où l’expression de la pensée permet le débat, l’enrichissement de l’être et l’avancée de l’humanité.

Nous adressons tout notre soutien à l’équipe de Charlie Hebo et à leurs familles. Des génies du dessins nous ont quittés

Caroline Prost

Nos voeux pour 2015

L’année 2015 s’ouvre avec un gros point d’interrogation quant à l’avenir de nos politiques culturelles en France.

Baisse de budget à tous les niveaux (la culture en fait les frais en premier lieu…), fermeture de hauts lieux de la culture, spectacles déprogrammés, des choix populistes imposés aux programmateurs par certains élus, l’intermittence toujours menacée.

Nous entrons en 2015 avec une vision de la culture qui ne cesse de se rapprocher du marché. On s’intéresse aux « clients » plus qu’aux créateurs. Il ne me semble pas inutile de rappeler que la culture n’est pas du divertissement. L’art n’est pas là pour endormir le peuple et lui faire oublier la misère de sa condition. L’art au contraire éveille les esprits, chamboule notre vision du monde, il nous dérange, il nous fait faire un pas de côté, il nous questionne.

En ce sens là, on ne peut pas définir le « besoin » du « public/client » tel que le souhaiteraient les politiques populistes. C’est l’artiste qui peut « offrir » de nouveaux horizons à un public qui le reçoit individuellement avec sa sensibilité et son vécu. Nous ne sous-estimons pas le public et encore moins le très jeune public. Nous considérons qu’il peut recevoir le meilleur pour peu qu’on lui permette d’y accéder (en supprimant les barrières physiques, sociales, politiques ou psychologiques que la société lui impose).

Les très jeunes enfants ont cette richesse de n’avoir pas encore été trop formaté. Leurs sens sont avides de nouvelles découvertes. Ils peuvent souvent recevoir des œuvres bien plus facilement que ne le pourraient certains adultes.

Souhaitons que 2015 nous permettent encore de nourrir l’envie de découverte des plus jeunes et de nourrir la sensibilité et l’imaginaire (parfois oubliée) de ceux qui les accompagnent…

…parce que nous croyons que la culture est inutilitaire et essentielle (justement parce qu’elle est inutilitaire).

 Caroline Prost